dimanche 19 avril 2020

Masque : le tuto à la surjeteuse...

D'abord choisir une toile de coton de 120 à 150 gr/m2
(oui le tissu ça peut se peser pour savoir s'il est assez épais...).

Couper un rectangle de coton et deux bandes de jersey (dimensions sur l'image).



















Surjeter les deux petits cotés du rectangle.















Au fer rabattre l'un des cotés sur 2,5cm.















Plier le rectangle obtenu en 2.















Marquer le milieu du rectangle avec deux épingles.














Plier les deux demis en 3 pour faire un soufflet.













Repasser fort. 

Placer le milieu dans la longueur de chaque brin de jersey plié en 2 dans la largeur.

Surjeter ou coudre d'un bout à l'autre. Recommencer pour l'autre coté.



















Marquer le milieu du pli du haut (haut du nez).










Faire une petite surpiqure de 6 cm de long autour de ce milieu.


















Repasser fort et longtemps (5 minutes à la vapeur++).










Plier en deux dans un sac propre en vidant l'air.


A vos masques, prêts... attendez encore un peu avant de sortir.
A bientôt, Mme Zig.

PS: Je ne remercierai jamais assez Mériadec pour ses corrections orthographiques et langagières. Elle a pu le faire, vous pouvez aussi.

PS': Consulter la "notice" et les précautions... :

Source AFNOR

Précaution d’emploi pour un masque barrière à usage domestique en tissu modèle AFNOR

AVERTISSEMENT Le masque barrière n’exonère absolument pas l’utilisateur de l’application des gestes barrières complétés par la mesure de distanciation sociale qui sont essentiels.
IMPORTANT : Une attention est portée sur le fait que le masque barrière aura une efficacité maximale s’il est porté en contact direct avec une peau nue.
Le dispositif « masque barrière » est destiné à compléter les gestes barrières et les règles de distanciation sociale. Il est destiné au grand public et notamment à toute personne saine ou asymptomatique.
Le masque barrière n’exonère aucunement l’utilisateur de l’application systématique des gestes barrières, qui sont essentiels, ainsi que des règles de distanciation sociale visant à lutter contre les infections virales.
Ce dispositif n’est pas destiné à être utilisé par les personnels soignants au contact des patients. Les masques filtrants de type FFP2 et les masques à usage médical (ou chirurgicaux) ont vocation à être utilisés et réservés au personnel de santé.
Ce dispositif n’est ni un dispositif médical au sens du Règlement UE/2017/745, ni un équipement de protection individuelle au sens du Règlement UE/2016/425.
Son port limité à une demi-journée permet de constituer une barrière de protection contre une éventuelle pénétration virale dans la zone bouche et nez de son utilisateur ou d’une personne se trouvant à proximité. Il a pour vocation de protéger cette zone contre tout contact avec les mains.
L’utilisation du masque barrière est envisagée par exemple pour une personne quittant son domicile pour se rendre sur le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés. Ce dispositif peut contribuer à la protection de l’ensemble d’un groupe portant ce masque barrière.
Seule la protection limitée contre le risque visé est revendiquée.
IMPORTANT Le masque barrière n’est pas soumis à une évaluation de conformité par des organismes notifiés ou laboratoires.

Précaution d’usage pour laver et sécher un masque barrière.

Le lavage et le séchage du masque barrière doit être conforme aux préconisations du fabricant (notice d’utilisation, instructions d’entretien ou formation).
Il convient d’éviter tout contact entre un masque barrière souillé (à laver) et des articles vestimentaires propres. La personne chargée du lavage devra se protéger pour manipuler les masques souillés s’ils ne sont pas dans un sac hydrosoluble.
Il est recommandé avant tout lavage des masques barrières de nettoyer son lave-linge, en procédant à un rinçage à froid avec de la javel ou de le faire tourner à vide à 60°C ou 95°C sans essorage.
Il n’est pas recommandé d’utiliser des produits spécifiques autres que la lessive habituelle sans s’être assuré auparavant de leur non toxicité par des résidus inhalés, et que leurs utilisations ne dégradent pas les matériaux. Le cycle complet de lavage (mouillage, lavage, rinçage) doit être de 30 minutes minimum avec une température de lavage de 60°C.
NOTE L’utilisation d’adoucissant n’est pas préconisée.
Le lavage des masques barrières peut se faire avec des vieux draps en machine, afin de garantir l’aspect mécanique du lavage.
Il est recommandé un séchage complet du masque barrière dans un délai inférieur à deux heures après la sortie de lavage. Les masques barrières ne doivent pas sécher à l’air libre. Pour le séchage domestique, il convient d’utiliser un séchoir et de nettoyer les filtres du sèche-linge (et se laver les mains après). Dans tous les cas, les masques barrières doivent être séchés complètement (c’est-à-dire toutes les couches à cœur),
NOTE Il n’est pas recommandé de procéder à un nettoyage avec four à micro-ondes.
Une inspection visuelle (avec des gants de protection ou des mains lavées) doit être réalisée après chaque cycle de lavage. En cas de détection de tout dommage du masque barrière (moindre d’ajustement, déformation, usure, etc.), le masque barrière doit être jeté.

Conclusion : Les masques en tissu ne sont pas des dispositifs médicaux, ils ne doivent pas nous empêcher de garder nos distances. Nous devons toujours nous laver régulièrement les mains. Les masques en tissus doivent être lavés à 60° C en cycle de minimum de 30 minutes. Il faut bien les faire sécher avant de les réutiliser. Nous devons les porter pendant une durée maximum de 3 h et en changer . Une fois en place ne plus les toucher.
NB : Je ne saurais être tenue responsable en cas de mauvaise utilisation ou de non compréhension du dit protocole...

mercredi 1 avril 2020

Semaine 3

Première robe de la collection Confinée:



Au moins, je pourrai me vêtir quand nous pourrons sortir: Il faut avancer. 


Prenons soin de nous et des autres, vous entendez tous ces oiseaux?

A bientôt, mme zig.


lundi 30 mars 2020

Confinement, fin de semaine 2



Masques la suite, avec le cahier des charges édité samedi par AFNOR, téléchargeable sur leur site, et puis le patron "à plis" qui est plus facile à monter. D'autant que ce modèle permet de glisser une troisième couche de matière (polaire, non-tissé, carré coupé dans un sac d'aspirateur...) afin s'être plus performant.
Cela reste un outil permettant d'améliorer les effets des gestes barrières, et n'est en aucun cas du matériel médical. Dans le document publié par AFNOR, les conditions d'utilisation, d'entretien sont expliquées.


Et puis un nouveau pantalon.

Restez chez vous et prenons soin de nous.
A bientôt, mme zig.